Règles d'enregistrement

Coupe technique des puits
La description des tubages mis en place dans les...
Date et heure
Les heures de mesure sont à insérer...
Débit de pompage
Les débits de pompage seront...
Description des packers
z_relatif packer supérieur : limite...
Intégration des données Brutes et Traitées
Les mesures in situ, d'hydraulique ou de...
Les expériences
On considère plusieurs types de...
Limite de détection et valeurs
Certaines valeurs de certains paramètres...
Logs géologiques
La sélection des données permet...
Piézométrie
- Donnée brute = fichier du capteur...
Profondeurs (z_relatif)
Les profondeurs enregistrées dans les...

La sélection des données permet d’extraire des mesures en fonction du log géologique d’où elle provient (par exemple, sortir toutes les mesures d’un puits mesurées dans les parties calcaires du puits). Les mesures sont mises en relation avec les logs géologiques des puits en respectant une règle de description des logs géologiques.

A l’instar de ce qui est défini pour les coupes techniques, la convention suivante est adoptée pour l’écriture des logs géologiques : Le fichier "log géologique" comporte une ligne pour chaque changement géologique rencontré dans le puits. Le z_relatif indiqué correspond à la profondeur à laquelle le changement a lieu.

Par exemple, si dans un puits on a de la terre végétale de 0 à 10 m et du calcaire de 8 à 15 m, 4 lignes seront ajoutées dans le fichier log_géologique à chaque profondeur où il y a un changement (z_relatif=[0, 8, 10 et 15 m]).

Ainsi, tous les fichiers de log géologique commencent par une ligne z_relatif=0 indiquant quelle est la nature de la géologie en haut du puits.