Règles d'enregistrement

Coupe technique des puits
La description des tubages mis en place dans les...
Date et heure
Les heures de mesure sont à insérer...
Débit de pompage
Les débits de pompage seront...
Description des packers
z_relatif packer supérieur : limite...
Intégration des données Brutes et Traitées
Les mesures in situ, d'hydraulique ou de...
Les expériences
On considère plusieurs types de...
Limite de détection et valeurs
Certaines valeurs de certains paramètres...
Logs géologiques
La sélection des données permet...
Piézométrie
- Donnée brute = fichier du capteur...
Profondeurs (z_relatif)
Les profondeurs enregistrées dans les...

Les mesures in situ, d'hydraulique ou de débit  sont issues des outils de mesure, les données à insérer sont les données brutes. Les valeurs aberrantes peuvent être supprimées.

Concernant les mesures de déformation, nous souhaitons 

    - conserver les données brutes, avec l'historique des modifications et interventions sur les instruments
    - en même temps, pouvoir fournir des données utilisables par des hydrogéologues. Ceci signifie que les données doivent être propres (suppression des données aberrantes, correction des sauts), calibration propre et au minimum corrigées des marées.

Ainsi,  pour l'inclinométrie, des structures différentes ont été créées :
    - pour les Blums, une structure qui contient données brutes, calibrées et corrigées
    - pour les longues bases, 2 structures différentes mais liées
                o données brutes pour chaque pot
                o données traitées et corrigées par inclino

Cette solution assure la pérennité des données et leur distribution en tant qu'information pour les hydrogéologues. Il faut de toute façon décrire dans les champs adéquates les opérations qui ont été effectuées sur les données.